News Ticker

Hadopi enverra des messages in-game aux joueurs qui utilisent le jukebox

Les pirates sont prévenus.

La Hadopi a décidé de s’attaquer à un nouveau fléau pour l’industrie de la Musique.

« Anéfé », depuis le patch 6.1, les joueurs ont la possibilité de trouver des rouleaux de musique « gratuits » qu’ils peuvent écouter à volonté dans leur jukebox de fief.

« Cette « gratuité » est inadmissible », selon Marie-Françoise Marais, présidente de la Hadopi. « Les auteurs se trouvent floués par ce nouveau mode d’écoute, qui ne leur permet pas de toucher la juste rémunération qui leur est due. »

Les pirates sont prévenus.

Les pirates sont prévenus.

Aucun système de protection n’est disponible sur les rouleaux de musiques, ce qui ne permet pas de savoir qui profite de cette musique. De fait,  il est difficile de taxer les joueurs en conséquence.

« Dans un premier temps, nous allons adapter le processus d’avertissement de la Hadopi au jeu. Les pirates doivent savoir qu’ils ne sont pas anonymes. » annonce t’elle.

« Nous sommes en pourparler avec Blizzard pour instaurer un montant d’achat de 1,29 euro par rouleau de musique trouvé, la boutique blizzard peut très bien être utilisée pour cela. Avec 10 millions de joueurs, multiplié par le nombre de rouleaux disponibles en jeu, nous obtiendront un dédommagement acceptable. » conclue t’elle avec un large sourire, les yeux remplis d’étoiles.

Suite à cette annonce, Callogero et Christophe Willem se sont déjà déclarés intéressés pour adapter leurs titres sur le jukebox de fief.

Laisser un commentaire

Translate »