News Ticker

Médecine: Un nouveau virus touche les joueurs de World of Warcraft

Des bisous partout.

Depuis quelque temps, un nouveau phénomène inquiétant semble affecter les joueurs de World of warcraft: de plus en plus de joueurs semblent adopter un comportement aimable avec les autres joueurs.

Il est de coutume pour les joueurs de WoW de troller les nouveaux joueurs ou de les accuser gratuitement d’incompétence, en cas de défaite, de wipe ou tout simplement pour le plaisir de rabaisser les autres et augmenter son propre égo.
Cette pratique est une habitude, voire une tradition, qui existe depuis l’invention du jeu en ligne.

Mais depuis quelques jours, on peut apercevoir des joueurs aimables et complaisants. Ceux ci ont tendances à vouloir aider leur coéquipier et à s’excuser en cas de faute de leur part, en recherche de raid et donjons aléatoires notamment.

Une tendance qui inquiète Blizzard, peu habitué à ce genre de pratique. A tel point que des médecins et psychologues ont été invité à étudier le phénomène.

Selon ces derniers, il pourrait s’agir d’un nouveau virus, qui agirait sur le système nerveux et annihilerait les pulsions violentes des joueurs.

Une catastrophe selon Blizzard. Pour Tom « Kalgan » Chilton, Lead Game Designer, « C’est une catastrophe. Si les joueurs ne parviennent plus à se détester, c’est tout l’esprit du jeu qui va mourir. Le trolling doit faire partie du jeu, il alimente les tensions et pousse les joueurs à vouloir se surpasser pour humilier les autres. Imaginez un monde sans guerre et sans haine ? Ce serait horrible ! ».

D’autres jeux pourraient rapidement être touchés. Riot game notamment, la société à l’origine de League of Legend, est très vigilante. Elle craint de perdre sa communauté de rageux, particulièrement active.

Selon la CIA, une nouvelle organisation terroriste pourrait être à l’origine de ce virus. Un portrait robot de ses membres a été établi et les joueurs sont invités à le diffuser largement. Ils seraient de petite tailles, mignons et tout doux.

Des bisous partout.

Des bisous partout.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »