News Ticker

BFM TV critiqué pour sa couverture le raid de la fonderie de rochenoire.

Les abus de l'info en direct

BFM TV est une fois de plus au centre des critiques. Il semble que certains lui reprochent, une fois de plus de donner trop de précisions quant aux interventions des joueurs sur le raid de la Fonderie de Rochenoire.
Comme à son habitude, BFM TV cherche le scoop à tout prix, quitte à faire de l’info « poubelle ».

Les abus de l'info en direct

Les abus de l’info en direct

En effet pendant la progression des guildes, BFM TV n’hésite pas à donner la composition des raids et leur avancement, au risque d’informer la Horde de Fer et de leur permettre de s’organiser en fonction.

Coteaz, raid lead, s’emporte à ce sujet : « C’est n’importe quoi, avec toutes les infos diffusées par BFM TV, les boss ont largement de quoi nous attendre. Ils pourraient nous prendre à revers ou même se regrouper. Jusque là, ils étaient assez cons pour nous attendre chacun dans leur coin, et n’ont pas compris que tous ensemble ils nous poutreraient, franchement, on serait foutu s’ils regardaient BFM TV. Faut arrêter les conneries !! Bon faut qu’on y retourne avant qu’il soit trop tard. » et de repartir en chantonnant le générique des pokemons.

Le comble de l’indécence a probablement été la tentative d’interview de Madame Main-noire, sa mère, pendant que son fils subissait les assauts de la guilde Method. Tentative qui s’est d’ailleurs soldée par la mort de 3 journalistes. Des pratiques que beaucoup accusent de ne pas respecter le code de déontologie des journalistes.

Nos confrères de BFM TV déclarent quant à eux que les spectateurs ont le droit de savoir et que la couverture d’un événement aussi important ne doit pas s’embarrasser d’interdits, avant de déclarer: « Excusez nous, on vient d’apprendre que Guld’an avait pris en otage Grommash, nous devons aller harceler sa famille pour avoir une interview. »

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »