News Ticker

Les noms de dizaines de PNJ retrouvés dans les « Panama papers »

Le scandale financier des « Panama papers » secoue aujourd’hui le monde de World of Warcraft

En effet Vol’jin, Varian Wrynn ou encore Madame Goya pourrait avoir ouvert des sociétés offshores au Panama pour y dissimuler d’importantes sommes de POs.
Au total, des dizaines de PNJ, souhaitant probablement préserver leur pactole pour ne pas le reverser à Blizzard, seraient concernés par cette affaire.

panama_wow

Il est vrai que l’hôtel de vente du marché noir, par exemple, était depuis en moment soupçonné de malversation financière: que devenaient les sommes astronomiques versées par les joueurs pour des objets dont la provenance restait mystérieuse ?

Contactés par nos soins, les PNJ n’auraient pas souhaité s’exprimer:
Le roi Varian Wrynn s’est contenté de répéter à chacune de nos questions « Je suis Varian, mais aussi Lo’gosh. », tandis que Vol’Jinn, visiblement sous l’effet de substances probablement illicites nous répétait « Que la force soit avec toi, mec ».
Seule Madame Goya nous a confié qu’il s’agissait vraisemblablement d’une confusion portant sur son nom, mettant en cause une célèbre chanteuse pour enfant.

Blizzard, de son coté, aurait déclaré que le manque à gagner pourrait atteindre plusieurs millions de POs. L’économie de World of Warcraft pourrait ne pas s’en remettre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »