News Ticker

Overwatch: Guide général pour les débutants

La Beta publique d’Overwatch est lancée. Je n’ai pas pu participer au lancement, 1h du matin, c’est trop tard pour les petits vieux comme moi, mais j’ai bien rigolé ce matin en voyant les réactions rageuses des anciens.
Ça m’a fait rire certes, mais ça me fait un peu flipper.

N’oubliez pas que vous n’êtes pas dans un FPS comme quake ou UT, la prise en main est plus spécifique selon les personnages et une bonne coordination avec vos coequipiers est indispensable. Ne vous jetez pas tête baissée au milieu des adversaires: si vous êtes seul, vous êtes mort.

Aussi voici quelques conseils pour les nouveaux arrivants (non, je n’utilisterais pas le terme « noob », on a tous été nouveau joueur un jour) pour une meilleure entente ingame. Je ne suis pas PGM (loin de là) et ce sont des conseils basiques MAIS INDISPENSABLES.

Ici pas de conseils spécifiques aux personnages, on reste dans le général. Pour les gameplay de perso, je vous conseille les guides vidéos de Gardoum. (ils n’y sont pas tous malheureusement)

Vous ne connaitrez peut-être pas les maps au début, mais si vous suivez ces quelques conseils, l’experience viendra petit à petit. Après votre skill et votre intelligence (car oui, il en faut) feront la différence. Si vraiment ça ne vient pas, changez de jeu. ^^

Vous êtes autorisés à copier ce texte sur d’autres sites et à le modifier et l’enrichir, avec un petit lien vers celui-ci (merci).

 

1 – Faites le didacticiel.

Au moins une fois, c’est pas très long à faire, et même si c’est très basique ça vous évitera de vous retrouver à courir partout au début d’une partie pour tester les trucs de base. Vraiment, c’est un passage obligé.

2 – Bindez vos touches AVANT de vous lancer en partie.

Rien de pire que de voir un gars à l’arrêt pendant 5 minutes parce qu’il est en train de configurer ses touches. Dans Overwatch, le temps est précieux, et tout le temps que vous perdez au point de spawn est du temps pendant lequel votre équipe sera en sous-nombre.

3 – Entrainez vous avant de vous lancer

Il existe un mode de jeu d’entrainement. Pas le plus fun, mais si vous voulez arriver en game et être un peu performant, il faut savoir comment réagi votre personnage. Grimper les murs avec genji, lucio ou Hanzo demande un petit coup de main. Avoir le reflex d’utiliser le tir secondaire aussi. placer quelques combo intéressant (comme le stun de mcree suivi de son vidage de chargeur), ça se travaille un minimum. Savoir comment réagi votre ulti est indispensable. bref apprenez un minimum à jouer vos persos avant de vous lancer. Vous devez connaître les forces de votre personnage autant que ses faiblesses. Vous gagnerez en efficacité et les coéquipiers vous en seront reconnaissant. Et si vous attendez d’être en jeu pour tester cela, c’est risquer la défaite pour votre équipe.

5 – Ne vous focalisez pas sur un seul perso.

On a tous un main, celui qu’on préfère, mais prenez 3 fatales dans l’équipe, et c’est la défaite assurée. Entraînez vous un peu sur plusieurs perso, de préférences avec des rôles différents. Même si ca n’est pas votre tasse de thé, une équipe sans tank ou support n’ira pas très loin face à une équipe aguerrie. parfois se sacrifier pour tenter le win peut etre salvateur. Prendre un tank est peut-être moins jouissif a jouer, mais savoir qu’on a gagner grâce a votre sacrifice est bien plus gratifiant que de perdre en faisant sa tête de mule.

6 – C’est un jeu d’équipe. ne jouez pas perso !

le but n’est pas d’avoir le plus de kills. on n’est pas sur Quake ou UT. Le but est d’atteindre l’objectif. ne partez pas à l’aventure sur la map seul, surtout si vous ne la connaissez pas. Accompagnez votre tank pour le protéger. Ne rester pas trop loin du convoi si vous devez l’accompagner. Ne tentez pas de passer à tout prix un passage gardé par un bastion, c’est la mort assuré. Visez d’abord les rôles clés, les plus gênants. Contournez les obstacles pour prendre à revers vos adversaires et permettre aux autres de passer tranquillement. Bref pensez aux autres avant vous même. (sauf si vous êtes sur le point de mourir, cf point suivant).

7 – si vous êtes mal en point, soignez vous.

Rien ne sert d’allez chercher le duel avec 10 de vie. Chercher un soin, rapprochez vous de votre soigneur (cela évitera qu’il risque sa vie a vous courir après). Il vaut mieux chercher le soin que d’attendre 30s le respawn si vous êtes mort. (le temps est précieux dans overwatch).

8 – ne campez pas (ou pas longtemps)

Vouloir revenir au même point n’est pas une bonne idée. Si l’équipe adverse sait que vous êtes là, elle va vous déloger à tous les coups. Changez de spot régulièrement (valable surtout pour les bastions, fatales, Hanzos et torbjorn.) Pour surprendre le plus possible vos adversaires peut vous sauver la vie.

9 – N’hésitez pas à changer de personnage.

Si vous remarquez que vous n’êtes pas efficace, switchez pour prendre un rôle plus pertinent. parfois même en fonction du point de la map disputée ( une Symmetra sera peut-être très efficace à certain endroits de la map, mais très peu à d’autres par exemple. )

10 – Ne claquez pas votre ulti n’importe quand.

On se sent fort quand on lâche son ulti, mais s’il est lâché dans le vide, cela n’aura pas servi à grand chose et il faudra attendre qu’il se recharge. Pour les offensifs, préférez l’utiliser quand vos ennemis sont rassemblés, une roue de Chacal qui explose sur un seul ennemi, c’est dommage. Pour les supports, attendez que l’équipe adverse lance un assaut de masse pour optimiser son effet. L’ulti de lucio fait pendant un temps mort n’est pas très utile, mais lâché en plein cœur de la mêlée, c’est assurer de tenir le point. Idem pour la résurrection, mieux vaut l’utiliser quand 2 ou 3 alliés sont morts plutôt qu’un seul. Après tout reste situationnel, à vous de voir.

11 – Focalisez vous sur l’objectif !

Osef d’avoir le plus de kill. le but est de passer, de capturer ou de garder le point. Si vous courez à l’autre bout de la map pendant que les adversaires prennent le point, vous allez perdre. Et vous ne voulez pas perdre n’est-ce pas ? Alors n’oubliez pas l’objectif ! C’est le seul truc important dans la partie.

12 – Faites ce pour quoi votre perso est fait avant tout.

un Lucio n’est pas un attaquant, inutile de courir devant le groupe pour faire du kill. restez en arrière, vous êtes la pour healer, pas pour tuer. Un bastion qui court partout sans utiliser sa position de tourelle est useless. Un genji est parfait pour dénicher un snipe gênant: n’essayez pas de le faire avec Torbjorn. Bref, faites ce que vous devez, pas ce que vous voudriez (ou alors changez de perso, mais vous risquez de mettre votre équipe en péril).

13 – Utilisez la roue de communication rapide.

Signaler qu’on a son ulti up peut permettre de coordonner une attaque. Demander du soin peut vous permettre de passer un passage difficile. Bref, vous etes en équipe, communiquez.

14 – Observez les joueurs qui semblent plus expérimentes.

Il vous montreront peut-être des points sur la map que vous n’aurez pas vu, des façons de jouer plus efficaces que la votre. Les « vieux » peuvent toujours vous en montrer, la fougue de la jeunesse ne fait pas tout.

 

Voila, si vous voyez d’autres choses n’hésitez pas, je peux updater ce « guide » à tout moment.

Bon jeu à vous

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »